Tsundoku, ou l’art d’acheter un livre qu’on ne lira jamais

Oui, il y a un nom japonais pour ça.

Continuer la lecture de Tsundoku, ou l’art d’acheter un livre qu’on ne lira jamais