Expérience de pensée: Le bâton de Soundiata Keita


L’histoire du bateau de thésée est une très populaire exprérience de pensée, et j’ai essayé ici d’en donner une réponse claire et simple avec une histoire similaire, celle du bâton de Soundiata Keita 🙂

wp-1471082709195.jpeg

Soundiata est l’un des plus grands héros africains, et pour se déplacer, ce dernier se servait d’un bâton royal constitué de plusieurs pièces reliées. Plusieurs années après sa mort, ses disciples souhaitèrent préserver son bâton. Comme celui-ci pourrissait avec le temps, ils changèrent peu à peu toutes les pièces du bâton. Au bout d’un moment, il ne resta plus une seule des pièces originales du bâton de Soundiata, et les notables du royaume se demandèrent : S’agit-il encore vraiment du bâton de notre roi ?

Wabidiboo, c’est la chronique d’Ad et je suis un grand fanatique des expériences de pensées, ces analyses dans lesquelles on crée une situation théorique, avant d’essayer de trouver de manière psychologique la réponse à un problème de fond. Ici, il s’agit d’une question d’identité, avec l’histoire du bateau de thésée, très similaire à celle que que vous venez de lire:

Bateau-thesee

L’histoire est authentique, Soundiata Keita a vraiment existé, son bâton aussi, maintenant c’est vrai qu’on  a ajouté quelques condiments pour pimenter un peu le tout mais restons concentrés sur les bases :

Qu’est-ce qui définit l’identité ? Etant donné que le bâton ne comporte plus aucune des parties qui l’ont composé originellement, est-ce encore le bâton de Soundiata ? En quoi et-il différent des nombreuses copies  qui pourraient avoir été faites de ce bâton ?

Allons plus loin.

Si on se retrouve dans un monde dans lequel vous pouvez modifier les parties de votre corps, ce vers quoi nous tendons grâce aux avancées technologiques transhumanistes, à partir de quel moment dirons-nous que nous ne sommes plus du tout humains ?

Pour revenir au bâton, les uns disent que tant qu’il est transmis de génération en génération  à la famille de Soundiata, c’est toujours son bâton. D’autres disent que le bâton était le même tant qu’il y avait une seule pièce appartenant à la version originelle. L’histoire du bâton de Soundiata est une forme dérivée de l’expérience du bateau de Thésée, et grâce à cette variante, il y a une réponse claire à donner aux deux expériences.

Dans le cas du bâton de Soundiata, la réponse est simple. Le bâton a cessé d’être le « bâton de Soundiata » à la date exacte de la mort de ce dernier. En effet, selon les lois de l’empire Mandingue, un mort ne possède rien. Donc un mort ne peut avoir de bâton. L’appellation « bâton de Soundiata » est du coup un abus de langage, et à la limite on dira que c’est le « bâton qui a appartenu a Soundiata Keita roi du Mandingue ». Dans la même lancée, dès la première modification, amélioration, restauration, le bâton aura cessé d’être le bâton du roi du Mandingue, et sera le « bâton restauré de Soundiata Keita, roi du mandingue ».

Ce sera forcément la même chose avec le « bateau de Thésée », étant donné qu’en fait… Les objets n’ont pas d’identité propre J. Ainsi le bateau de Thésée a cessé d’appartenir à Thésée le jour même de sa mort, et tous les efforts qu’ont tenté les athéniens pour le restaurer furent de vaines tentatives.

Bon, j’avoue, c’est une pirouette intellectuelle un peu facile. Les athéniens qui ont eu le droit de restaurer le bâton, tout autant que les disciples de Soundiata Keita avaient un objectif en restaurant ces objets, un objectif commémoratif. En cela, le bâton de feu Soundiata Keita était devenu le « bâton de Soundiata », c’est-à-dire que « l’identité » de l’objet avait changé. De la manière, à la mort de Thésée, le bateau de ce dernier était devenu le légendaire « bateau de Thésée », propriété des athéniens. Ils auraient pu en faire ce qu’ils voulaient, le bateau serait resté leur propriété, aurait gardé le même nom, et bien sûr, la même identité. Ils auraient même pu en faire ce qu’ils voulaient, tant que l’objet continuait d’atteindre l’objectif pour lequel il existait: rappeler la gloire passée du héro.

De manière plus concrète, *je vous vois déjà bailler :-)* les objets n’ont pas d’identité. En fait, les idées non plus, nous pouvons le voir avec l’exemple de deux groupes de rock/métal assez populaires: « Evanescence » et « We are The Fallen ».

Là, vous vous demandez où je vais, mais patientez un peu, ça arrive.

Le groupe de rock gothique Evanescence a été fondé en 1995 par la chanteuse Amy Lee et le guitarsite Ben Moody. Des titres épiques sortent de ce groupe, comme « Bring me to Life » de leur premier album « fallen ». Après une magnifique carrière, certains des anciens membres notamment le fondateur Ben Moody quittent le groupe les uns après les autres, remplacés par de « nouvelles pièces ».

Quelques temps plus tard, Ben Moody lance un nouveau groupe. Parmi les membres on voit deux anciens de « Evanescence », et Carly Smithson, jeune chanteuse qui ressemble étrangement à Amy lee. Nom du groupe: « We Are The Fallen« . La musicalité des deux groupes est quasiment la même, au point qu’on se demande:

« We are The Fallen », bien que formé des « restes » de Evanescence est un groupe différent, et Evanescence, bien que n’ayant quasiment aucune des pièces de départ du groupe, reste Evanescence. Qu’est ce qui fait donc l’identité ici?

C’était la chronique d’Ad, et j’aime bien les questions compliquées.

Publicités

Publié par

  1. « We are The Fallen », bien que formé des « restes » de Evanescence est un groupe différent, et Evanescence, bien que n’ayant quasiment aucune des pièces de départ du groupe, reste Evanescence. Qu’est ce qui fait donc l’identité ici?

    Compatriote blogueur, wow !
    j’aime bien comment tu as amené la dernière question. et j’ai une tentative de réponse.

    L’identité change avec la nature du corps. Si on convient que l’identité réside dans l’esprit qui habite le corps (l’esprit du bateau, l’esprit du bâton, l’esprit du groupe,…) alors tant que l’esprit survit, le corps lui appartient, en tant que son siège.

    si on considère qu’on meurt lorsqu’on perd son esprit, le bateau pouvait effectivement mourir s’il perdait sa pièce « maîtresse », comme le bâton pouvait « mourir » en perdant son pommeau, comme l’épée meurt en se brisant.

    La voie de l’épée nous apprend d’ailleurs qu’une lame brisé est morte, et lorsqu’elle est reforgé, elle donne naissance a une nouvelle lame. et qu’une lame de qualité doit porter un nom. ce nom représente son esprit. Excalibur, Gram, Aldering, Kusanagi.

    on peut même prendre l’exemple de zangetsu (Bleach) qui, pour chacune des reforges de la lame, a pris une apparence différente, comme autant de vies différentes.

    Donc, un tout n’étant pas la somme de ses parties, un groupe de musique peut changer de nom car il a changé d’esprit, comme sony ericsson : sony est mort, ericsson est mort, bonjour sony ericsson. le bâton pourrait changer d’esprit également. un roi d’Afrique central pourrait lui ajouter un tissu blanc ayant trempé dans un fleuve traditionnel et lui donner un nouveau nom. le bâton de Keita serai mort, le bâton du roi sera née.

    Enfin, tous les anciens éléments du bateau de Thésée pourrait être récupéré pour le reconstruire, ce ne serai plus pour autant le sien, tant que l’esprit résidera dans la version restauré.

    Ainsi, C’est parce qu’on a aucune idée de comment vit et se loge l’esprit, que la reformation des boysband fait tant fantasmer, ca et la transmutation humaine. :3 L’identité réside dans l’esprit, l’esprit réside partout où il veut bien être accueilli, il ne peut résider dans 2 endroits, car quand bien même il peut se transformer, grandir ou s’amenuiser, voire même perdre sa mémoire et son identité, l’esprit reste indivisible et immortel. a l’image de celui dont on l’a hérité.

    Compreneurs.
    Cordialement,
    Le geek de brousse. coucou à Sexion d’assaut, aux freres Jonas et aux frères elrick

    ps : il existe une subtilité entre changer d’esprit de groupe et abandonner l’esprit d’un groupe, mais c’est un autre sujet. 🙂

    ps 2 : Petit essai sur la vie de l’homme au travers du prisme d’un forgeron
    http://nekomusha.canalblog.com/archives/2008/11/21/11455102.html

    Aimé par 1 personne

Et vous? Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s