Êtes vous homos?


Cet article est un shot opportuniste en partie dû aux récents événements tragiques ayant eu lieu le 12 juin dernier, à Orlando. Nous reviendrons légèrement sur ceux ci avant de traiter des questions d’homosexualité, d’homophobie, d’Afrique, de discriminations et de mythes. Sacré programme. Allez Jingle.

* »Look where we are now », Hoobastank*

1-Êtes vous homosexuels?

Dans la nuit du 11 juin dernier, un homme a tiré dans un bar pour homosexuels à Orlando, au Texas *Erratum, en fait c’est en Floride ;)*. Il a fait cinquante victimes, et les premières questions qui pouvaient être lues sur le sujet étaient de savoir si: les victimes, étant homosexuelles, iraient en enfer, et l’assassin, musulman, irait au paradis.

Devant ce genre de tragédies, il y a systématiquement deux groupes qui se forment, les pro et les con. Cons. Suivez mon regard. 

Observant ce brouhaha social-médiatique, il a semblé utile et opportun [opportuniste serait plus précis ceci dit] de fournir une tentative  de description claire des deux côtés, l’homosexualité d’une part, l’homophobie d’autre part. Quant à ma position, elle restera neutre, sans pour autant être objective. Ma position. Hihihi.

Avant d’entrer en profondeur dans le sujet, sans mauvais jeu de mot, commençons par le commencement. LaRousse 2007 dit:

image
Attirance. Sexuelle. Voilà quoi.

Un homosexuel, c’est quelqu’un qui trouve la satisfaction sexuelle avec des sujets du même sexe. Et comme je me suis dit qu’on poserait des problèmes avec cette définition, j’ajoute aussi la définition’ Wikipédia 🙂

image

Ces définitions énoncent deux supposés majeurs. D’abord l’homosexualité est avant tout une sexualité. Il ne s’agit que de sexe avant tout. Sinon ce n’est pas de l’homosexualité. Ensuite, on parle de « La Satisfaction », ce qui signifie que cette sexualité est exclusive. Sinon ce n’est pas de l’homosexualité. C’est Larousse qui dit. C’est pas moi.

Donc si vous ressentez de l’attirance uniquement pour un sexe, qui se trouve par hasard être le même que le votre, et que cette attirance est « sexuelle », vous êtes un, une homosexuel.

On précise que cette définition ne parle que d’attirance, pas d’acte. Si vous couchez avec toute la république pour vérifier que vous êtes bien homosexuel, vous êtes simplement un, une débauché. Ça n’a aucun rapport avec votre orientation sexuelle. À part bien sûr le rapport… Sexuel bien entendu. 

De même, si vous avez ressenti, ou ressentez de temps en temps de l’attirance pour quelqu’un de même sexe, vous n’êtes pas homosexuel. C’est Simplement Que Vous Devez Arrêter De Regarder Les Chaînes De Télé Tard Le Soir.

De plus, si vous êtes un homme et que vous appréciez particulièrement le vernis et le stretching et que vous marchez comme une femme et que vous gloussez par moment et/ou regardez avec assiduité les telenovelas, vous n’êtes pas gay. ‘Fin pas encore. Là vous êtes juste un ridicule  cliché de la pop culture fait homme, et exprimant par tous les moyens votre besoin d’attirer l’attention sur vous. C’est tout😁. Ou bien, pour être politiquement correct, soit vous avez une « sensibilité exacerbée« , soit vous êtes « un peu précieux« . Pareil si vous êtes une fille et que vous préférez le marteau à la poupée. Ceci dit, dans vos cas très spécifiques vous allez avoir de sacrées difficultés pour vous intégrer dans le moule de la société. Le monde et l’Afrique en particulier sont très durs envers ceux qui n’entrent pas dans le moule. Dur. Moule. HaHa.

Attention, ici j’ai décrit une définition générique de l’homosexualité, pour que, si par hasard un lecteur avait des doutes quant à sa sexualité, qu’il puisse se positionner. Maintenant nous avons bien posé les bases pour parler de l’homophobie.

2- Êtes vous homophobes?

Larousse definit l’homophobie comme… Mince. Le mot « Homophobe » n’existe pas dans mon Larousse. Ça commence bien. Heureusement qu’il y a Wikipedia.

image

Wabidiboo, c’est la chronique d’Ad, et dans le dernier épisode nous essayions de décrire l’homosexualité.

Nous pouvons dire que l’homophobie est soit une peur panique et irraisonnée des homosexuels, soit une haine, toujours irraisonnée de ceux ci. Dans le cas de l’Afrique, c’est plus le deuxième cas qui est observé.

En effet, dans ma culture, en tant qu’africain, il est naturel de penser que l’homosexualité est une attitude contre nature. À contrario, les personnes légitimant l’homosexualité avancent fréquemment comme arguments certains éléments de la Bible. Je me suis personnellement proposé d’analyser ces deux arguments fréquents pour en ressortir la quintessence, et ça commence ici:

A-Ce n’est pas dans la nature

« On n’a jamais vu ça dans la nature ». C’est l’un des premiers arguments qui apparaissent quand on fustige l’homosexualité, et en même temps les pro-homos disent « mais si c’est dans la nature« . Dans les deux cas, Wikipédia dit que c’est complètement faux. Oui, Les animaux qui pratiquent la sodomie sont légion *comme le démon?* et vont du chien au chimpanzé, en passant par le légendaire bonobo. Mais ce n’est pas pour autant un argument. Premièrement, chez les animaux, ce n’est jamais exclusif, ce n’est que la satisfaction de la pulsion qui prime, et donc ce n’est pas de l’homosexualité, simplement… De la sauvagerie. CQFD. Deuxièmement, justifier un acte qu’on décrit comme une abomination en le disant « naturel »… C’est un peu moyen comme argument. Les animaux pratiquent aussi fréquemment le viol. Est-ce parce que les animaux le font que le viol deviendra légitime?

B-Dieu n’aime pas ça

image
Un des six passages qui traitent explicitement de l'homosexualité. Cliquer sur l'image pour voir la provenance

Ils sont aussi nombreux à dire que l’homosexualité est le pire péché qui soit, car c’est une abomination aux yeux du Seigneur, et ils lèvent le livre du lévitique cité plus haut. Là encore, les pro-homos répondent. Je vous inviterai dans un premier temps à lire cet article qui montre en quoi le passage du lévitique n’est absolument pas un argument quand on parle d’homosexualité. L’article est vraiment intéressant et rappelle à quel point nous aimons faire dire à Dieu les choses que nous considérons. Ensuite, nous lirons cet article d’une blogueuse sénégalaise homosexuelle, qui tente de montrer un cas d’homosexualité entre deux femmes, puis entre deux hommes, dans la Bible. En effet, on trouve de grands exemples de relations très serrées entre David et Jonathan, qui étaient tellement proches que David dit que leurs âmes étaient liées.

 

Ça fait quand même se poser des questions. Certains disent même que puisque le  Seigneur Jésus avait un disciple qu’il « aimait », le Seigneur Jésus était peut-être… Hum. God forbid. Bon C’est pas comme si on le voyait avoir beaucoup de rencarts dans les évangiles non plus mais…

Le plus drôle ici, c’est que les deux camps exposent les mêmes genres d’arguments, comme si Dieu était soit homophobe, soit le meilleur défenseur de la GayPride. Je n’ai pas besoin de défendre sa position, il le ferait bien assez lui-même. Pour le reste, lisons ce petit extrait qui clarifie un peu les choses:

image
Voilà quoi. Homosexualité, bible, nouveau testament

Voilà quoi. Pour être plus explicite il aurait fallu que Paul écrive une Bible illustrée. Ça dit, en gros, que certains hommes ET certaines femmes ont changé la Vérité en mensonge, disent bien ce qui est mal, mettent le monde à l’envers, et  se pervertissent eux-mêmes jusque dans leur chair, recoivent en eux-même leur punition. Je ne sais pas si là il parle du Sida ou des hémorroïdes, mais ce qui est sûr c’est ce que la Bible dit des homosexuels. Ils sont donc encore plus mal lotis que dans l’ancien testament. Comme je disais une fois, la Bible n’a pas besoin de défenseur. Elle se défend très bien toute seule.

Ces deux arguments à savoir « c’est dans la nature » et « Dieu n’aime pas çà« , s’ils sont avancés mettent en évidence de manière générale un manque de cohérence dans le débat, et donc forcément un parti pris certain. Mais qu’on s’entende, ne pensez à aucun moment que j’ai souhaité défendre l’un ou l’autre camp jusqu’à présent. Simplement, s’agissant de ce sujet épineux les gens ont tendance à partir en envolées lyriques comme si c’était soit le pire crime de la Terre, soit un standard relationnel des plus anodins. C’est d’ailleurs le dernier point.

3-C’est normal après tout

 Et enfin, le dernier élément de discorde entre les pro-homos et les cons-homos, est celui-ci. L’homosexualité, après tout, c’est une sexualité comme une autre, et ce n’est pas bien grave. En passant. J’ai dit que je serais neutre? J’AI MENTI.

On a arrêté un couple un jour parce qu’ils distribuaient des tracts parlant d’une lesbienne qui reconnaissait avoir été délivrée de l’homosexualité. Ils distribuaient des tracts qui parlaient d’un témoignage avéré, pas d’une notion ou d’un concept, et ils ont été arrêté. L’homosexualité n’est pas simplement une sexualité, ou plutôt elle ne l’est plus. C’est un sujet complexe, dont on doit parler dans les maisons, dans les écoles, dans les chambres… de représentants. Parce que maintenant, des présidents se font élire grâce à une reforme sur le mariage homosexuel. Maintenant l’homosexualité est devenue normale voire fréquente dans les films, et toutes les grandes séries ont leur gay de service, juste à côté de leur noir ou de leur asiat et leur indien de service. Le mieux, c’est parfois de mélanger. Le  geek-asiatique-gay de service, comme ça on est certain de choper toutes les couches marginales de la société. 

image
Source: avatar-realms

S’agissant de culture, certaines rumeurs disent que la dernière princesse Disney, la reine des neiges, sera lesbiennehttps://www.google.cm/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://m.20minutes.fr/cinema/1839895-20160504-reine-neiges-2-elsa-premiere-princesse-lesbienne-disney&ved=0ahUKEwj7zKKBy8zNAhXEfxoKHU3OCHwQFggZMAA&usg=AFQjCNFCFHiqds57oiLc0U1KCqAW2zHr3g&sig2=enKNCmhRc33GNgmQQDgkJQ. Korra de son côté, l’héroïne de la suite de « avatar le dernier maitre de l’air » l’est déjà. Ce sont des programmes pour enfants, que vos mômes pourront regarder un soir, et vous aurez l’air malin à essayer d’expliquer pourquoi le monsieur il fait un bibisou à un autre monsieur sur Tiji, simplement parce qu’une directrice de programmation née pendant la période flower-power a voulu exposer ses idées libertines sous prétextes de libéralité.

Je suis entre temps bien curieux de voir comment ils feront ça avec les héros masculins. Dead Pool, de Marvel, est normalement bisexuel dans le roman graphique alors que dans son film il est clairement hétéro. Oups. Aussi, bien qu’il ait été clairement dit que Dumbledore était gay, on ne le voit jamais avoir ne serait-ce qu’une attitude équivoque dans Harry Potter. Peut-être bien que le monde est encore trop homophobe pour l’instant. Mais ça changera. Ça va venir, et d’ici là, moi j’ai déjà commencé à mettre mes films nigérians. Hein? Pardon? J’entends quelqu’un me traiter d’homophobe. À cela, je répond d’un coup: ne viens pas avec tes choses des blancs là chez moi.

Hey oui. Il fallait bien que ça sorte.

Dans mon pays, l’homosexualité est pénalisée. Et si vous pensez que c’est une « atteinte aux droits de l’homme » souvenez vous bien qu’en l’occurence c’est une affaire de culture avant tout. Et l’homosexualité n’est. Pas. Dans. La culture. Africaine. Beaucoup de vieux papas africains ont commis des viols. Des abus sexuels sur mineures. Des mutilations violentes, atroces. Les hommes africains se marient souvent sur le regime de la polygamie. En Afrique des gars t’envoient coucher avec des cadavres ou boire du pipi te racontant que ça chasse les ndjoundjous. En Afrique il y a des prêtres qui touchent des allocations familiales à la sécurité sociale. Des prêtres. Voyez le délire? Mais même là, l’homosexualité, non. Ce n’est pas dans ma culture et je ne souhaite pas que ce le soit, et si vous n’êtes pas d’accord, changez de pays, changez de continent.

Prenons un exemple. La plupart des pays qui ont dépénalisé ou même encouragé l’homosexualité ne reconnaissent pas la polygamie. Mais en quoi cette dernière est elle moins légitime que la première? Comment expliquez vous que selon l’État Britannique, la polygamie mène en prison alors que deux homosexuels peuvent se marier? N’expliquez pas pardon. Ce serait vous enfoncer encore plu… Eurk. Il faut vraiment que j’arrête avec les jeux de mots bizarres.

La morale de l’histoire, c’est que Lorsqu’il s’agit de sujets comme celui-ci, faites systématiquement attention à votre réponse car elle pourrait bien trouver écho dans l’antre de la mauvaise foi. Et ne faites surtout pas confiance aux « études qui prouvent que » bla bla bla parce que les mêmes études démontraient il y a quelques années que la cigarette augmentait les performances érotiques. On peut faire dire ce qu’on veut à des chiffres. 

Donc. Ayez un avis, basé sur votre culture, sur vos croyances. Vous ne pouvez pas avoir lu ceci sans en avoir un. Citez la Bible, citez le Coran *’fin la version sous-titrée ☺*, citez Desmond Tutu, Obama, Biya. Que pensez vous de l’homosexualité? Des prétendus « droits des homosexuels »? De la pénalisation de l’homosexualité ? Du « mariage »? Des tendances « Gay-Friendly » dans les productions pop culturelles actuelles? Du fait que le CEO de la plus puissante marque du monde actuellement, Apple, soit homosexuel?

C’était la chronique d’Ad, et la question est posée:

« L’homosexualité est-elle une déviance sexuelle? Discutez. »

Publicités

Publié par

6 réflexions au sujet de “Êtes vous homos?”

  1. ooooh je suis tellement fan de ton article, et je songe depuis un bout à écrire un article politiquement incorrect sur le sujet. Je ne suis pas foncièrement homophobe mais ce n’est pas dans ma culture et j’ai du mal non pas à l’accepter mais à comprendre pourquoi on veut (le nouveau prisme de la société globale) me forcer à l’accepter. Chacun sa culture, chacun son éducation et on doit arrêter de vouloir forcer les africains notamment à tout comprendre, s’ouvrir à tout, accepter tout… Thanks for saying it loud.

    J'aime

    1. lool. Nous chrétiens oublions souvent que ce n’est pas nous qui apportons la transformation ou le changement: nous ne sommes que des messagers. Notre rôle de porteurs vivants et dotés d’un esprit nous impose de délivrer le message avec forme, sans heurter le destinataire…voilà là où nous échouons lamentablement. Si nous avons été pardonnés…qui sommes nous pour jeter l’opprobe sur l’autre?

      J'aime

  2. Tres bel article. La question de l’homosexualité est très délicate, comme tu l’as dit. Je pense aussi que c’est une question de culture. Il y a quelques mois, essayant moi aussi d’écrire sur le sujet, j’ai lu un rapport d’Amnesty qui essayait de démontrer que l’homosexualité se pratique en Afrique depuis la nuit des temps – et donc faisait partie de la culture africaine d’une façon ou d’une autre. Ils ont par exemple parlé des « mudoko dako », des hommes-femmes, qui en fait formaient une caste d’intouchables, selon mon analyse à moi, et n’étaient pas considérés comme des citoyens à part entière. Ça signifie que depuis que l’homosexualité existe en Afrique, elle est considérée comme une « faute » (je ne trouve pas le bon mot). Et je ne comprends vraiment pas cet acharnement de l’Occident à nous faire accepter, ou disons dépénaliser la pratique.

    J'aime

    1. Comme je l’ai dit plus haut, il y aura toujours des « études qui prouvent que », ces mêmes étant parfois plus tard démenties, ou confirmées.

      Et les mêmes arguments reviendront toujours, dans le but de justifier, ou de vilipender un comportement.

      C’est pour cela qu’on peut faire la comparaison avec la polygamie qui est aussi culturelle et pénalisée en France :-).

      En outre, nous sommes sous une pression incroyable de la part des médias, ce qui finit par nous embrouiller, cela je peux le comprendre.

      Mais dis moi, pour toi, où se trouve la distance entre la tolérance et l’homophobie?

      Mais

      J'aime

Et vous? Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s