« Deux petites filles »


« Tout à l’heure quand j’attendais le taxi J’ai vu une scène à raconter.

Ça s’est passé en fin de journée,au moment des embouteillages. Lorsque l’instrumental rythmé des klaxons se mêle aux choeurs harmonieux des chargeurs qui crient à plein poumon, pendant que leur auditoire attentif cherche de l’oreille quelqu’un qui donnera sa destination.

C’est une vraie guerre ce moment de la soirée; si tu hésites une seconde au moment où tu entends hurler le nom de ta rue c’est parti pour deux heures de concert métal non stop. Et je m’y connais bien en musique métal, mon fils en écoute à longueur de journée à la maison. Vivement qu’il reprenne les cours.

Ils me font en passant vraiment rire ces chargeurs. Je me demande si c’est leur métier, ou si c’est juste une passion. Il y en a un en particulier qui réjouit mon coeur à chaque fois que je le vois. Il est toujours là, avec son baguy de l’époque de l’adolescence de ma fille aînée et ses chaussures d’au moins sept tailles de plus que ses pieds.

C’est ce genre de messieurs qui me font dire qu’il y a des phénomènes dans ce monde qui me dépassent.

Donc J’ai entendu ma destination, je me dirige vers le taxi, je monte et -par chance- je m’assoie au bout, à la fenêtre. Là, à l’extérieur, je vois une fillette magnifique, avec la peau jaune citron d’une métisse bien nourrie et une immense masse de cheveux dans son dos. Elle tient la main d’une jeune dame, je n’arrive pas avec la pénombre à déterminer si c’est sa mère ou pas.

La question n’est pas encore bien formulée dans mon esprit lorsque je vois, juste derrière la première, une deuxième fillette. Elle est d’un noir sale et son cheveux crépu est tressé en mailles serrées. La saleté de sa robe contraste tristement avec le charme de la tenue de l’autre et en plus elle porte sur la tête un plateau d’arachides à moitié vide. Son regard est plat, celui de l’autre est pétillant d’espièglerie.

Ses pieds sont boueux. Son ventre est gros. Le taxi démarre. »

Témoignage d’une  mère au foyer dans un taxi de la ville.

Publicités

Publié par

Critiquez, partagez, commentez :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s