Pour Monique: On aurait pu faire mieux


Le titre est explicite, le thème est évident, nous parlerons du terrible drame qui s’est déroulé le 12 mars dernier dans *ou devant, selon les versions* un hôpital très connu de la ville de Douala, avec cette mère et ses deux bébés. Mais qui aurait pu faire mieux au juste? Les journaux? Les médecins? L’Etat?

Pour ceux qui ne sont pas informés des derniers faits divers du pays du Ndolê, si vous aviez été devant l’hôpital LaQuintinie le ce 12 mars, vous auriez vu le corps d’une femme et ceux de ses deux jumeaux, tous sans vie. Selon certains, elle et ses enfants étaient déjà morts en arrivant à l’hôpital, selon d’autres ses enfants bougeaient encore alors qu’elle était morte, selon un troisième groupe c’est Boko Haram qui a attaqué avec des sorciers mangeurs de foetus, et comme on avait coupé le courant..  Bref, vous voyez le genre.

Les uns veulent accuser l’État, qui paye mal ses employés, et les autres veulent tirer sur le corps médical, qui a laissé une jeune femme morte devant une porte.

Naïfs que vous êtes. Le B A BA du crachat de venin stipule pourtant clairement:

IMG_20160320_093411

Wabidiboo, c’est la Chronique d’Ad, et… Êtes vous journalistes ? Parce que si oui, vous allez morfler…

A-Les journalistes auraient pu faire mieux

L’information passait à travers les réseaux sociaux presque en temps réel, et avec une fidélité quasi-choquante. Au même moment les systèmes « main stream » étaient tous à la traîne. La radio, la télévision, ils étaient tous en retard. Les faits parlent d’eux même. Le premier bulletin d’information sur le sujet n’était disponible sur la chaîne télé numéro 2 qu’à vingt heures *et encore*, alors que certains expatriés avaient déjà des photos et vidéos amateurs *et non censurées bien sûr* dans les minutes qui ont suivi l’événement.

Comment on en arrive là ? Qu’est-ce qui cloche dans nos systèmes d’information au point que nous ayons toujours trente trois versions différentes d’une histoire? Sans tirer sur ce corps de métier qu’est le journalisme *Lol*, Je tiens quand même à demander : VOUS ÉTIEZ OÙ PURÉE ?

Certains se défendent en prétextant qu’au moment où ils ont souhaité obtenir des informations de l’hôpital, personne ne leur répondait, à eux je dis, vous auriez dû avoir de meilleurs contacts.

Certains se défendent en disant qu’ils devaient s’assurer d’avoir une version fiable et crédible avant de sortir leur papier, à eux je dis; vous auriez dû le faire plus vite.

Certains se défendent en s’attaquant aux pseudo-journalistes qui ont écrit des histoires sur la base de rien du tout, simplement pour le buzz. À eux je dis :

Mauvaise foi.

Comme ma mère l’énonce si bien, on montre l’abcès qui gonfle sur ta joue, toi tu insultes la blessure de ton voisin.

Sérieusement, je le reconnais, les journalistes font un travail remarquable au Cameroun, compte tenu des moyens dérisoires mis à disposition et des pressions qu’ils subissent, confèrent ces supers émissions de la CRTV avec la photo de notre hêhêm bref.

Aussi remarquable et héroïque soit-il, votre travail a été insuffisant aux moments clés de notre histoire, et il y a un soucis.

Vous savez, on peut me demander pourquoi de tous les métiers je suis si remonté contre les gratteurs de papier, alors qu’ils ne sont pas les seuls en cause. Bah c’est simple. 1-Ce sont des cibles faciles, 2-Certains d’entre eux liront cet article.

Vous au moins, vous verrez mon indignation, et piqués dans votre orgueil vous penserez « mais il se prend pour qui et blah blah blah ». Dans tous les cas vous réagirez, le contraire prouvant que vous êtes effectivement les incapables qu’on décrit dans les commentaires du bar là.

Hmm ça pique hein? Orr Souriez, c’est bon pour le stress. Et tant que vous y êtes, répondez à ces quelques questions.

Comment vous avez pu vous tromper même sur le nom de la victime? C’est quand même surréaliste non? C’est Koumate ou Koumatekel?

Comment vous êtes vous laissés dépasser par les événements au point que presque personne ne mentionne la manifestation du dimanche? Et son interruption?

Pourquoi les positions du personnel de l’hôpital sont inexistantes? Qu’est-ce qui a cloché? On avait fermé les portes de LaQuintinie ou quoi? Et si oui, pourquoi ne pas tout simplement ÉCRIRE DESSUS? N’aurions nous pas, public profane, apprécié d’être informés par vous plutôt que par des utilisateurs de Whatsapp accros du bouton « copier-coller »?

Comment vous avez pu, avec tous vos supers réseaux d’informations trop cools, ne pas vous entendre sur le htag à brandir? Même sur les réseaux, nos prétendus mind leaders, nos meneurs, ceux vers qui on se tourne pour avoir « l’info fiable », étaient soient silencieux, soient embrouillées comme si elles avaient perdu les eaux. Oui « elles », du côté des hommes c’était un silence éloquent. Trop occupés à boire probablement. Le week-end c’est sacré.

Tant qu’on y est, parlons aussi des réseaux.

B-Les blogueurs auraient pu faire mieux

Ha c’est votre tour. Sachons, pour commencer, que je nomme comme blogueur-euse toute personne qui tient de manière plus ou moins régulière un espace numérique. Facebook, Site internet auto-hébergé, vous voyez le genre.

En fait, Bêta encore les journalistes, eux au moins on peut dire qu’ils étaient dépassés par les événements. Mais vous, oui vous, vous en aviez clairement rien à cirer quoi. Balancer la première info qui passe en un tour de pouce, et ensuite insulter les médecins de votre fil d’actualité facebook, ça ne me pose même pas problème. Mon problème, c’est çà :

« Vraiment le Cameroun hein »
« Vraiment ILS sont trop comme çà »
« L’homme noir vraiment… »

Dit-il, après avoir partagé une vidéo non censurée digne d’une propagande djihadiste.

Avec ta tête comme l’homme noir.

En passant, condoléances à la famille, et milles prières vont vers vous. On oublie comme çà, mais on parle quand même d’une personne qui a rendu l’âme.

Oui, on oublie.

Ce qui m’énerve le plus, c’est que cette histoire va passer. La famille de la victime a déjà commencé à changer son discours, et Koffi est déjà libre. Comme me le faisait remarquer une journaliste que je respecte beaucoup, on oublie que cette demoiselle a quand même éventré une personne qu’elle connaissait. Aura-t-elle un suivi psychologique pour traiter le stress post-traumatique? Hâ. Personne ne se demande combien de victimes l’incompétence, ou plutôt le manque d’amour de certains médecins ont déjà tué. Hâ. Du coup, ça va passer, on oubliera, on whatsappera, facebookera, jusqu’à la prochaine Monique. Allez, reconnaissez le, vous êtes déjà un peu moins choqués que la semaine dernière par rapport à cette histoire…

C- Nous aurions tous pu faire mieux

Finissons en. Je suis aussi dans le lot des incapables, je ne vaux pas mieux que les autres, la preuve. Ce billet est publié plus d’une semaine après les faits. Que ferons nous donc? Vais-je clore sur un « je n’ai pas la réponse », terminer par une blague et oublier? Allez vous simplement finir cet article, chercher tout au plus d’autres écrits pour être plus informés ?

Non.

Pour les liens, ne vous fatiguez pas, j’en ai mis quelques uns. Ici, écrits par des blogueurs pour la plupart. Vous reconnaîtrez facilement qui est qui.

Pour l’action, je ne souhaite pas faire des propositions creuses donc je vous orienterais plutôt vers un collectif très actif, qui s’appelle Au Nom De Nos Enfants et qui s’occupe justement de certains drames liés au jeune âge, âme sensible s’abstenir. Je vous préviens, si vous cliquez sur le lien vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas..

Quelle proposition donc? Quelle solution ?

L’insulte.

Oui. On insulte les médecins de la Quintinie là jusqu’à à à même le Nkuh Kumah comme il n’aime pas la honte va se lever et changer les choses. Eux ils ont les bistouris, nous on a les htags. Au pire, on se sera bien amusés.

#AlaQuinitinie tu peux demander qu’on t’indique la maternité, et on t’indiquera la morgue. Hasard?

#AlaQuintinie même les maladies héréditaires sont contagieuses.

#Alaquitinie tu peux entrer avec le rhume et sortir avec une hépatite B en stade 4 métastasée.

#AlaQuintinie ils croient que l’Euthanasie c’est un pays.

#AlaQuintinie on paye même pour avoir le droit de payer les soins.

Voldemort est un ancien médecin ayant travaillé #AlaQuitinie, Après il a décidé de se mettre à son compte.

C’était la Chronique d’Ad, et vous? Que pensez-vous de tout çà?

Publicités

Publié par

Critiquez, partagez, commentez :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s