« Je suis habituée »


« Debout tout le monde »

Cinq heures.

Je me lève, j’attache un pagne autour de la taille, et ma journée commence. Le pain est sorti du congélateur, l’eau est à chauffer, Bientôt 5 heures trente.

Le réveil va sonner dans peu de temps, l’aînée va probablement se réveiller en premier. Le bruit de la douche, les disputes matinales entre les deux garçons.

Je suis femme au foyer et Je m’occupe en tout de cinq magnifiques enfants: Deux filles, deux garçons, un mari.

six heures. Je n’ai pas entendu la voix de la deuxième, elle doit être encore dans son lit à cause de sa looongue conversation avec l’autre là. Je vais la réveiller, la pièce continue.

Six heures trente. Ils sont presque prêts, dévorent le petit déjeuner sans un mot. Monsieur doit être impeccable pour la réunion hebdomadaire, donc *J’ai* il a pris des dispositions:  La chemise est propre amidonnée et repassée, le noeud est parfait, les chaussures sont cirées comme à l’époque coloniale. De rien chéri.

J’ai pris la peine de préparer des chaussettes propres pour l’avant-dernier, et de nettoyer les chaussures du benjamin *il ne l’aurait jamais fait sinon*. Peu de temps avant la fin de la scène.

Sept heures. Ils sont tous parti.
Sur mes cinq enfants seulement trois m’ont adressé la parole, et il n’y a que l’aînée qui m’a dit
« bonjour maman ».

Comme d’habitude.

Sept heures trente. »

Signé Elise W, mère au Foyer. Histoire vraie.

Publicités

Publié par

2 réflexions au sujet de « « Je suis habituée » »

Critiquez, partagez, commentez :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s