Tentative de description de la vie d’un terroriste


Boko Haram est un groupe terroriste. Un ensemble de gens, qui se réunissent, ensemble, pour terroriser d’autres gens.

Mais Boko Haram est aussi un groupe DE terroristes, c’est à dire un ensemble de gens, qui, chaque matin, se lèvent, et agissent dans le but de terroriser d’autres gens. Comme Daesh. Comme bien d’autres.

Un terroriste se réveille, comme vous. À la même heure que vous, ou plus tôt. Si la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt, il est possible que la mort aussi. Donc un terroriste se réveille, tôt, et il prend sa douche.

Vous savez, l’eau est une denrée rare. Le terroriste doit donc aller chercher l’eau à la source, ou au puits. On peut imaginer un magnifique puits construit par une de ces ONG, et le terroriste qui y va, avec son petit seau, et une pelle, au cas où il voudrait… Vous voyez quoi.

Donc le terroriste va au puits, revient, prie, et apprend. Le terroriste suit probablement des cours de langues étrangères, et doit parler plus de langues que vous et moi. L’anglais forcément, le français aussi puisqu’il vit à la frontière, l’arabe *oui c’est un peu raciste mais statistiquement vrai*, et certainement sa langue natale. Le terroriste est polyglotte.

Le terroriste doit certainement avoir des babouches « sans confiance », la marque N°1 des pays fauchés. Des tongs. Comme vous.

Le terroriste a-t-il des questions existentielles? C’est une question à se poser. Il a probablement perdu ses parents, a vécu une adolescence certainement traumatisante, alors vos problèmes de cheveux cassants ou de crédit fini, ça doit lui passer complètement au dessus du turban. Mais peut-être se remet-il en question, peut-être examine-t-il ses choix, ses options, les alternatives qu’il a. C’est possible.

Le terroriste mange, et même qu’il doit manger du boeuf, et des steaks. Mais là où il y aurait un mystère, ce serait quant à la question des soins. Un terroriste a-t-il une mutuelle? Paye-t-il ses médicaments? Un terroriste serait quand même le pire cauchemar d’un assureur.

D’un autre côté, Quand il est blessé -ce qui doit arriver souvent vu son métier-, s’il va simplement voir le docta qui lui fait le pansement et donne des anti biotiques, le terroriste est mieux loti de ce côté là que le patient de l’hôpital la quintinie, et même, que tout le système médical américain.

Le terroriste prie souvent.

Le terroriste a aussi un, voire plusieurs outils de travail dont il doit prendre soin. Le sang oxyde les armes blanches, donc le terroriste doit certainement nettoyer ses machettes et ses couteaux pour optimiser leur durée de vie et leurs performances. Le terroriste pratique le Lean management.

Le terroriste doit aussi nettoyer son arme à feu, s’il en a une. Il faut essuyer le canon pour enlever la poudre brûlée, et graisser la culasse pour assurer un bon fonctionnement de l’arme.

Le terroriste a un supérieur, un N+1 comme disent les anglo saxons. Et son N+1 doit avoir un manager, qui doit lui-même avoir un chief executive, ou un Team Leader. Un Team Leader c’est plus probable.

Les terroristes ont-ils des conventions de terroristes? Puisque les organisations terroristes font souvent des fusions-acquisitions, c’est probable. Regardez l’État Islamique. Ils sont sans aucun doute nés après une OPA hostile d’une des filiales d’Al Qaida, et aujourd’hui, après leur partenariat gagnant gagnant avec Boko Haram, ils disposent d’une représentation à l’étranger.

Tous les experts de l’Afrique *car oui, l’Afrique est tellement un petit continent qu’on peut être un « expert » de l’Afrique -_-* donc tous les inutiles et incompétents experts de l’Afrique évaluent les effectifs de Boko Haram à plus de 5000 employés, et considèrent que c’est le groupe le plus violent de ce siècle, et du siècle précédent. Du coup on peut dire que le terroriste est un chef d’entreprise exemplaire.

Est ce que le terroriste a des gratifications? Du genre « Prime d’enlèvement de journalistes blancs » ou un truc comme çà? Il se donne corps et âme, c’est le cas de le dire, alors un petit encouragement de temps en temps ça doit arriver. Est-ce que les femmes terroristes subissent le sexisme au travail? Il y a bien des questions que l’on peut se poser sur le terroriste.

Parce que ça doit ressembler à çà, la vie d’un terroriste. Au fond, ils n’est pas si différent de nous, sauf que lui, il tue des gens. Mais peut-être bien qu’au lieu de chercher à lui rendre ce qu’il fait, nous devrions nous demander pourquoi, comment le terroriste fait çà. Après tout, celui qui part au combat, avec sa machette et sa kalach, il ne doit pas être plus vieux que vous et moi. Et peut-être, là, en ce moment, il se sent seul, et de demande ce qu’il fait là. Comme nous parfois.

C’était la Chronique d’Ad, et mon pays est en guerre. Contre le terrorisme, et ce n’est pas le même combat.

Publicités

Publié par

Et vous? Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s