A quoi pense-t-on quand on ne pense à rien?


A quoi pense-t-on quand on ne pense à rien ?

#Wabidiboo

image

Un soir, dans un taxi, à moitié endormi par le rythme ralenti du véhicule, ou bien pendant un cours de littérature trop assommant, au cours duquel vous dormez profondément, avec en fond sonore la mélodie « Glorious » d’Andreas Johnson, vous savez ? La pub de Nutella, celle avec les enfants qui dansent. Vous ne rêvez pas, ou alors c’est très flou. Quelques réminiscences de la journée, tout au plus une pensée pour votre autre moitié pour ceux qui en ont une, pour l’élu(e) de votre cœur pour ceux qui n’en ont pas.

Cela peut mettre deux secondes, deux heures ou deux ans, à votre réveil vous ne vous souviendrez même pas de la couleur de ce à quoi vous pensiez, et à vrai dire ce n’est même pas comme si vous aviez pensé à quelque chose d’exceptionnel…

Il aura plus ressemblé à un vide éthéré proche d’un coma conscient, beaucoup moins Boueux que le chaos, et un peu plus lumineux que le néant. Il suffira d’un geste d’un son ou d’un regard pour vous sortir de cette léthargie, et pour vous ramener à la lourde réalité :

-Tu fais quoi ?

-Rien, je pensais.

Publicités

Publié par

Et vous? Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s